mon panier Editions Sully

Maison d’édition indépendante fondée en 1992


L’os, un élément de diagnostic

Marie-Odile Fessenmeyer


Attachée à l’explication du concept ostéopathique, Marie-Odile Fessenmeyer a confronté dans cet ouvrage, l’œuvre de ses fondateurs aux spécialités scientifiques médicales actuelles.
en stock
Collection : Ostéopathie
Nombre de pages : 152
Format : 150 x 225mm
Date de parution : octobre 2008
ISBN : 978-2-35432-019-5
24,00€
Quantité : Ajouter au panier




Cet ouvrage est le fruit d’un travail mené au sein des rencontres pluridisciplinaires de l’AREMACC (Association pour la recherche multidisciplinaire dans les anomalies céphaliques et cervicales, présidée par le professeur Jean Delaire) qui réunit des médecins stomatologistes, des chirurgiens maxillo-facial, des orthophonistes, des kinésithérapeutes et des ostéopathes.

Attachée à l’explication du concept ostéopathique, Marie-Odile Fessenmeyer y confronte l’œuvre de ses fondateurs aux spécialités scientifiques médicales actuelles.

Chaque naissance renouvelle l’histoire de notre origine. La compréhension de la phylogenèse de la base du crâne est essentielle à la définition du diagnostic ostéopathique tant chez le nouveau-né que chez l’adulte. L’homme est une continuité.

Cette analyse de la base du crâne autorise une ouverture vers la prise en charge thérapeutique, ouverture incontournable en ontogenèse, déterminante en pédiatrie.

Par ailleurs, l’analyse intrinsèque de la pièce squelettique dans le contexte d’évolution de la base du crâne représente un élément commun de réflexion avec les orthopédistes dento-facial (analyse téléradiographique ).

En pensant à l’essence du mot « connaître », pour Paul Claudel, on peut dire que connaître l’os c’est « naître avec » lui, dans la phylogénèse et dans l’ontogénèse.

Avant-propos de Jean Delaire
Préface de Gérard Dabouis
Introduction

1e partie : LA MORPHOGENESE : UN CONCEPT
A - L’os, la pièce squelettique

1) Définition de la pièce squelettique
2) Développement de la pièce squelettique
3) Analyse de la pièce squelettique
a) Les faces
b) Les sutures
– Types de sutures
– Qualité des sutures
c) Histologie du tissu osseux
d) Les fonctions
– La fonction posturale
– Les fonctions oro-faciales respiratoires
– Les ensembles fonctionnels de l’os temporal
e) Conclusion
4) La dure-mère, le système cranio-sacré (facial)

B - Un principe : l’« os vivant »
1) Le tissu osseux est déformable
2) Organisation physiologique des pièces squelettiques : système de tenségrité
3) Organisation non physiologique des pièces squelettiques

C - Des témoins
1) La densité osseuse
2) La forme : notion de normalité
D - Objectif
1)Conclusion

2e partie : ANALYSE DE LA BASE DU CRANE EN REFERENCE AU MOUVEMENT PHYLOGENETIQUE
A - Introduction à l’évolution de la base du crâne
B - Structures situées postérieurement à la synchondrose intersphénoïdale : la « loge occipitale »
C - La synchondrose intersphénoïdale

1) « Au-dessus » de la synchondrose intersphénoïdale
– Axe du mouvement
– Le mouvement de rotation : la rotation du lobe occipital
– Les « moteurs » de la dynamique encéphalique
– Les différentes régions encéphaliques
a) Les structures postsylviennes
– Le lobe occipital
– Le cervelet
– La tente du cervelet
– Evolution de la scissure de Sylvius
– La structure interne du cerveau
b) Les structures présylviennes
c) Les structures de la région intermédiaire
d) Conclusion
2) « Au-dessous » de la synchondrose intersphénoïdale : « la lumière pharyngée »

C - Structures situées antérieurement à la synchondrose intersphénoïdale : « la face »
Implications

1) Adaptation du tissu osseux
2) Notion endocrânien/exocrânien au travers de l’encéphale et de l’os : « concept cortical »
a) Hypophyse et synchondrose intersphénoïdale
3) Unités squelettiques fonctionnelles
4) Réflexion à partir de la notion de rotation
5) Notion de « cranio-sacré », « cranio-sacré-facial »
6) Conclusion

3e partie : ANALYSE DE LA BASE DU CRANE DANS L’ONTOGENESE A PARTIR DE L’ANALYSE PHYLOGENETIQUE
A - Introduction
B - L’analyse de la base du crâne

1) Analyse des constituants : unités squelettiques
2) Analyse des unités squelettiques fonctionnelles
a) Prise en compte de la dure-mère

C - Principes d’analyse
1) Hiérarchie des fonctions
2) Les témoins
a) La densité de l’os
b) La dynamique

D - Mise en place du diagnostic ostéopathique
1) Les objectifs
a) La contrainte dans l’unité squelettique
b) L’origine de la contrainte dans l’unité squelettique
– La mise en place de la fonction est perturbée par un facteur génétique
– La mise en place est perturbée par un facteur traumatique
2) Les moyens
a) Par le toucher
– Celui qui « touche » et celui qui est « touché »
– Le lien
b) Par les analyses téléradiographiques cranio-facio-cervicales
3) Implications en pédiatrie
4) Vie intra-utérine, accouchement

E - Conclusion
1) Ostéopathie, Anatomie… Anatomie Vivante

Glossaire
Références bibliographiques
Table des llustrations