mon panier Editions Sully

Maison d’édition indépendante fondée en 1992


Construire son corps avec l'ostéo éveil et la biotenségrité

Michèle Tarento


Cet ouvrage magistral s’adresse aux professionnels de santé, aux thérapeutes manuels – ostéopathes, kinésithérapeutes, chiropracteurs – autant qu’aux danseurs, sportifs, praticiens somatiques – yoga, qi gong, Pilates –, et à toutes les personnes qui souhaitent optimiser leurs relations au corps en terme de conscientisation, d’autonomie et de confort.
en stock
Collection : Ostéopathie
Nombre de pages : 400
Format : 200 x 270
Date de parution : mars 2016
ISBN : 978-2-35432-154-3
56,00€
Quantité : Ajouter au panier


Photos et illustrations N/B


Véritable encyclopédie du corps et du toucher, il s’appuie sur une connaissance approfondie des données scientifiques récentes sur l’os, les ensembles myo fasciaux, la peau, les membres, les organes, l’axe crânio-sacré et l’appareil vocal. Grâce à une abondante iconographie, l’auteur offre une représentation très aboutie du corps qui nous guide minutieusement vers une grande richesse de perceptions internes. Les nombreux exercices qui sont proposées participent à une édification autonome et confortable de notre structure corporelle tout en relançant sa vitalité.

L’ostéo éveil est une compilation théorique et pratique issue du concept ostéopathique et des sciences fondamentales – anatomie, histologie, embryologie – qui regroupe un ensemble de pratiques centrées sur l’éveil de la conscience du corps, et qui appréhende les os en tant que fascias solides. La biotenségrité met en évidence les constantes interactions entre les éléments qui participent à l’ensemble de l’architecture des fascias dans laquelle les os jouent un rôle dynamique.

« Que tous les praticiens qui s’intéressent au toucher, à la vie et au mouvement lisent ce livre, qu’ils soient médecins, ostéopathes, étiopathes, fasciathérapeutes, kinésithérapeutes ou patients qui souhaitent s’éveiller au concept ostéopathique en lien avec la biotenségrité. »  Docteur Didier Feltesse

Remerciements
Préface
Présentation


CHAPITRE 1 : MES APPRENTISSAGES A L’UNIVERSITE LEONARD DE VINCI

CHAPITRE 2 : DANSE ET CORPS… DANSER ENCORE…

CHAPITRE 3 : FONDEMENTS ET SPECIFICITES DE L’OSTEO EVEIL®
Sa place dans l’univers des techniques somatiques
Le toucher dans l’ostéo éveil

CHAPITRE 4 : LA CHARTE DE L'OSTÉO ÉVEIL
A propos de la transmission…

CHAPITRE 5 : UNE MODELISATION INNOVANTE DU CORPS HUMAIN…

CHAPITRE 6 : TENSEGRITE ET BIOTENSEGRITE
La tenségrité comme principe architectural
Les caractères des édifices en tenségrité
Les caractères mécaniques des structures en tenségrité
Le concept de biotenségrité comme modèle pour comprendre le corps humain à ses différentes échelles

CHAPITRE 7 : L’ORTHOGONALITE, LA VERTICALITE, LA GRAVITE, L’EQUILIBRE, LA STABILITE : DES NOTIONS A RESPECTER
L’orthogonalité
La répartition interpellante des forces dans les structures en tenségrité
La « verticale » du corps humain, la « verticalité »
Les forces gravitationnelles, le centre du corps
Perception et conscientisation du corps sur la verticale
Les notions d’équilibre et de stabilité dans les architectures en tenségrité.
Pratiques :
PRATIQUES EXPERIMENTANT DEUX DIFFÉRENTES REPRÉSENTATIONS DU CORPS

CHAPITRE 8 : L’ELASTICITE
La physicalité de l’élasticité
Les supports biologiques de l’élasticité dans le corps
Moyens indirects d’aborder l’élasticité tissulaire par des méthodes de mesure cliniques
Techniques biologiques innovantes
Elasticité et tenségrité, l’« organicité » des modèles
Mises au point sur le terme d’élasticité et son usage
Thérapies manuelles s’adressant au comportement élastique des tissus
Pratiques :
PRATIQUES D’ENTRÉE EN RELATION AVEC L’ÉLASTICITE DES ENSEMBLES O.M.F.
Réflexions sur les pratiques d’ostéo éveil postural s’adressant à l’élasticité

CHAPITRE 9 : L’OSTEOPATHIE, LA BIOTENSEGRITE, L’OSTEO EVEIL : ESPACES DE RENCONTRES
L’approche du corps par l’ostéopathie
L’ostéopathie crânio-sacrée et la biotenségrité
Les priorités mécaniques de l’ostéo éveil
Globalité du lien fascial et homéostasie
Principe d’autonomie du corps

CHAPITRE 10 : PARTICULARITES DE LA MISE EN RELATION PHYSIQUE PAR LA MAIN
La main est réceptrice
La main est émettrice d’impulsions motrices
La main est médiatrice entre l’esprit et le corps
Pratiques :
EXPÉRIMENTER LES QUATRE MODALITÉS PRESSIONNELLES CORRESPONDANT À NOS PORTES D’ENTRÉE DANS LE CORPS
Proposition d’une expérience perceptive

CHAPITRE 11 : L’OS ET LES TISSUS OSSEUX
Approche embryologique
L’organe-os
Les trois types d’articulations
L’association minérale et organique dans l’os
Les propriétés physiques de l’os
Le remodelage osseux et ses acteurs cellulaires
La morphogénèse et les contraintes – exemples de pathologies
L’évolution de l’os avec l’âge et avec l’activité physique 
Les os et les vibrations sonores
La « structure » : approches thérapeutiques, philosophiques…
Les os et les ensembles Ostéo Myo Fasciaux (O.M.F.)
Les os selon l’éclairage de la biotenségrité

CHAPITRE 12 : LE REVEIL OSSEUX
Les premiers pas du réveil osseux
Présentation du réveil osseux
Pratiques :
LES DIFFÉRENTES ÉTAPES DU RÉVEIL OSSEUX
Le réveil osseux de l’axe crânio-sacré
Le réveil osseux de la ceinture pelvienne
Le réveil osseux de la ceinture scapulaire
Le réveil osseux des membres supérieurs
Le réveil osseux des membres inférieurs
Le réveil osseux du crâne et de la face
L’homogénéisation de la perception osseuse
Pratiques complémentaires :
Le réveil osseux du rachis
Différentes pratiques de dissociation des matériaux O.M.F. au niveau  des membres inférieurs
Différentes pratiques de dissociation des matériaux O.M.F. au niveau  des membres supérieurs
Pratiques de réveil des « alignements osseux » au niveau des membres supérieurs et au niveau des membres inférieurs
Pratiques particulières s’adressant aux os du crâne
Effets du réveil osseux, explications, hypothèses
Réflexions sur des histoires sans suite…

CHAPITRE 13 : PRATIQUES GLOBALISANTES PRIVILEGIANT DES PORTES D’ENTREES DANS L’OS
PRÉSENTATION DES PRATIQUES QUI VONT SUIVRE ET DES MOYENS
MIS EN ŒUVRE POUR LES RENCONTRES AVEC LE BIOMATERIAU-OS
PRATIQUES SIMPLES DE PERCEPTION ET DE CONSCIENTISATION DES DIFFÉRENTES STRATES DE L’OS
PRATIQUE DU RÉVEIL OSSEUX
PRATIQUES DE RENCONTRE AVEC LES QUALITÉS PHYSIQUES DU BIOMATERIAU-OS
TROIS DIFFÉRENTES PRATIQUES DE MOBILISATIONS DU CORPS À PARTIR DE L’ÉNERGIE POTENTIELLE DE L’OS
PRATIQUES S’ADRESSANT AUX OSTÉOCYTES PAR DES PRESSIONS EN CONTRE-RÉSISTANCE

CHAPITRE 14 : LES OSTEOCYTES AU CŒUR DE LA MATIERE OSSEUSE
Pratiques :
PRESSION EN CONTRE-RÉSISTANCE S’ADRESSANT À LA MATIÈRE OSSEUSE
VOYAGE INTROSPECTIF VERS L’OSTÉOCYTE

CHAPITRE 15 : LES LIGNES DE CONTRAINTE OSSEUSES
Le déploiement des lignes de contrainte depuis le fémur jusqu’au bassin
Le déploiement des lignes de contrainte depuis le bassin jusqu’au crâne
Le déploiement des lignes de contrainte depuis le bassin jusqu’aux pieds
Pratiques :
ACCOMPAGNER LES LIGNES DE CONTRAINTE DEPUIS LES FÉMURS JUSQU’AU CRÂNE
ACCOMPAGNER LES LIGNES DE CONTRAINTE DEPUIS LE SACRUM JUSQU’AUX PIEDS

CHAPITRE 16 : LES ENSEMBLES OSTEO MYO FASCIAUX (O.M.F.)
Les os
Les muscles striés squelettiques
Les fascias souples
De l’infiniment grand à l’infiniment petit
La visco-élasticité des ensembles O.M.F.
Le continuum tensionnel
Le concept de biotenségrité appliqué aux ensembles O.M.F.
Les ensembles O.M.F. et les micromobilités
Le concept fonctionnel de chaînes musculaires
Les formes et les grandes fonctions des systèmes O.M.F.
Pratiques :
LES PRATIQUES D’IMPULSIONS RYTHMIQUES POUR OPTIMISER L’ÉLASTICITÉ DES ENSEMBLES O.M.F.
LES PRATIQUES DE PRESSIONS MAINTENUES
LA PRATIQUE DE PRESSION-COMPRESSIONNELLE
LES ETIREMENTS MUSCULAIRES EN CONTRE-RÉSISTANCE

CHAPITRE 17 : LES DIAPHRAGMES (OU PLANCHERS)
La rencontre physique avec les diaphragmes
Les planchers majeurs
– Le diaphragme crânien matérialisé par la tente du cervelet
– Le diaphragme thoracique supérieur (scapulaire)
– Le plancher (diaphragme) périnéal
– Les planchers plantaires
– Le diaphragme thoracique
Les planchers mineurs
– Le plancher mandibulaire
– Les planchers orbitaires
– Les planchers de la face palmaire des mains
Pratiques complémentaires :
SYNCHRONISER LES DIAPHRAGMES AVEC LA RESPIRATION
DÉPLACEMENTS DU CORPS SÉCURISÉS PAR LES DIAPHRAGMES HORIZONTAUX APPARIÉS PAR DEUX
OBSERVATIONS EN PETIT GROUPE DES DYNAMISMES INTERNES RESPECTIFS DES DIFFÉRENTS DIAPHRAGMES
BASCULE DE L’OCCIPUT AVEC LE SACRUM, SYNCHRONISÉE AVEC LES PLANCHERS CORRESPONDANTS

CHAPITRE 18 : L’ARCHE UNIQUE
Phylogénèse et ontogénèse
Embryogénèse
Le lien mécanique ostéopathique
Le concept de biotenségrité
Pratiques :
CONSCIENTISATION DE L’ARCHE UNIQUE SELON DIFFÉRENTES MODALITÉS DE DÉPLOIEMENT
REPÉRAGE DES ZONES DE RIGIDITÉ DE LA CONVEXITÉ ET DE LA CONCAVITÉ DE L’ARCHE
Pratique introspective et créative à plusieurs
VOYAGE INTÉRIEUR VERS LA PÉRIODE EMBRYONNAIRE

CHAPITRE 19 : LE MILIEU DU CORPS
Embryogénèse
Pratiques :
CONSCIENTISATION DU MILIEU DU CORPS
SOULIGNEMENT DE LA LIGNE INTÉRIEURE DES JAMBES ET DE LA LIGNE INTÉRIEURE DES BRAS
PRATIQUE DES DEUX CYLINDRES
PRESSIONS MAINTENUES S’ADRESSANT AUX ORGANES MÉDIANS DE LA CONCAVITÉ DE L’ARCHE

CHAPITRE 20 : LES MEMBRES
Embryogénèse
La coordination motrice
Approche architecturale des membres supérieurs selon le concept de biotenségrité
Pratiques :
DISSOCIER LES MATIÈRES OSTÉO MYO FASCIALES AU NIVEAU DES OS LONGS
CONSCIENTISER LA MISE EN PLACE DES MEMBRES PENDANT LA PÉRIODE EMBRYONNAIRE
PRATIQUES D’INCORPORATION D’ICOSAÈDRES AU NIVEAU DES MEMBRES SELON LE CONCEPT DE BIOTENSEGRITÉ
PRATIQUE S’ADRESSANT AU CARACTÈRE PNEUMATIQUE DES ESPACES ARTICULAIRES SELON LA BIOTENSEGRITÉ
PRATIQUE D’INCORPORATION DE LA ROUE DE L’OMOPLATE
VOYAGE DANS LA PÉRIODE EMBRYONNAIRE RÉACTUALISANT LA MISE EN PLACE DES MEMBRES

CHAPITRE 21 : LE « DYNAMIQUE OSTEO EVEIL »
Pratiques :
1- OUVERTURES-FERMETURES ET DESCENTES-REMONTÉES RYTHMIQUES
2- LES LEMNISCATES
3- LA RELANCE ANTÉRO-POSTÉRIEURE DE L’ÉLASTICITÉ
4- LA RELANCE LATÉRALE DE L’ELASTICITÉ
5- LES SPIRALES DROITE ET GAUCHE QUI PARTENT DU COCCYX
6- INSTALLER DES VIBRATIONS A L’INTÉRIEUR DU SYSTÈME

CHAPITRE 22 : LA PEAU ET LES ESPACES SOUS-CUTANES
Embryologiquement, la peau dérive de deux feuillets
La peau : de l’échelle tissulaire à l’échelle cellulaire
Le secteur cutané et ses multiples récepteurs
Le fascia superficialis et l’aponévrose superficielle
Découvertes récentes concernant le tissu sous-cutané
Pratiques :
CONSCIENTISATION DES DIFFÉRENCIATIONS TISSULAIRES CUTANÉES ET SOUS-CUTANÉES
MODALITES D’ENTRÉE ET DE PERMEABILISATION DES ESPACES SOUS-CUTANÉS
PERMÉABILISATION DES ESPACES SOUS-CUTANÉS DE TOUTE LA SURFACE DU CORPS
SOLLICITATION DE L’ÉMERGENCE DE MOUVEMENTS SPONTANÉS À PARTIR DES ESPACES SOUS-CUTANÉS, EN AUTO
SOLLICITATION DE L’ÉMERGENCE DE MOUVEMENTS SPONTANÉS, À PARTIR DES ESPACES SOUS-CUTANÉS, À DEUX
PERCEPTION DU CONTINUUM OS-PEAU ET SOLLICITATION DE SA FORCE MOTRICE
JEUX D’IMPROVISATION AVEC DES PAPIERS DE SOIE VERTS ET BLANCS

CHAPITRE 23 : DES SECTEURS CUTANES SINGULIERS
Le cuir chevelu
Les éléments constitutifs de l’aponévrose épicrânienne
Approche tissulaire du cuir chevelu
CONSCIENTISATION ET PERMÉABILISATION DES ESPACES SITUÉS ENTRE  LE CRÂNE ET LE CUIR CHEVELU
La peau de la face
PERMÉABILISATION DES ESPACES SITUÉS ENTRE LES MUSCLES PEAUCIERS ET LES OS DE LA FACE
La peau de la ligne blanche abdominale
RASSEMBLEMENT CUTANÉ AUTOUR DE LA LIGNE BLANCHE ABDOMINALE

CHAPITRE 24 : LES CICATRICES

CHAPITRE 25 : LA TETE ET LE COU
Repères topographiques des structures de la tête et du cou
Le crâne, ses volumes intérieurs et ses organes
Le crâne
L’os hyoide
Les articulations temporo-mandibulaires
La déglutition
Pratiques :
CONSCIENTISATION DES RELIEFS EXTERNES DES STRUCTURES OSSEUSES DE LA FACE ET DU CRANE
INCORPORATION DE L’ELLIPSE DE LA DÉGLUTITION

CHAPITRE 26 : LES ORGANES ET LES CAVITES THORACO-ABDOMINALES
L’équilibre tensionnel des organes
Les différentes mobilités et micromobilités
Particularités morpho-fonctionnelles du thorax
Particularités morpho-fonctionnelles de la cavité abdominale
Pratiques :
INSTALLER DES FORCES CONTRAIRES AU COURS DES DEUX TEMPS  DE LA RESPIRATION
PRATIQUES S’ADRESSANT AUX FASCIAS SOUPLES DE LA CAVITÉ ABDOMINALE
PRATIQUES S’ADRESSANT SPÉCIFIQUEMENT AUX ORGANES
PRATIQUES S’ADRESSANT AUX VOLUMES ÉLASTIQUES DES CAVITÉS PAR LA VOIE DES QUADRANTS
La pratique des quatre quadrants du thorax
La pratique des sept quadrants de l’Abdomen

CHAPITRE 27 : LE PETIT BASSIN
Les repères topographiques des os et des organes du petit bassin
Selon la biomécanique classique
Les pièces osseuses et les organes du petit bassin
Les planchers du petit bassin et leur participation aux sphincters
Pratiques :
PRATIQUES DE PRESSION MAINTENUE S’ADRESSANT AU PETIT BASSIN (ASSIMILÉ À UN QUADRANT)
BASCULE DU PETIT BASSIN INITIÉE PAR SES ORGANES
INCORPORATION DE FORMES
PRATIQUES DYNAMIQUES DE MOUVEMENTS RYTHMIQUES VOLONTAIRES INSPIRÉS PAR LE M.R.P.
PRATIQUE DE RAPPROCHEMENT DES BORNES OSSEUSES DU PERINÉE

CHAPITRE 28 : LES PETITES CAVITES SPHERIQUES ANNEXEES AU CRANE ET AU BASSIN
Situation stratégique des articulations temporo-mandibulaires dans l’équilibre postural
Situation stratégique des articulations coxo-fémorales dans l’équilibre bipodal
Pratiques :
RÉVEIL OSSEUX ET CONSCIENTISATION
PRATIQUES DE PRESSIONS MAINTENUES SUR LES PETITES CAVITÉS SPHÉRIQUES ANNEXÉES AU CRÂNE ET AU BASSIN
PRATIQUE DE PRESSIONS MAINTENUES SUR LES ARTICULATIONS TEMPORO-MANDIBULAIRES (A.T.M.)
PRATIQUE DE PRESSIONS MAINTENUES SUR LES ARTICULATIONS COXO-FÉMORALES

CHAPITRE 29 : APPROCHE CRANIO-SACREE
L’ensemble crânio-sacré
Le système nerveux central
Les « membranes de tension(s) réciproque(s) »
La « respiration primaire »
Le « mouvement respiratoire primaire » (M.R.P.) : son origine, ses conséquences
Pratiques :
PRATIQUES D’ÉCOUTE DES MICROMOUVEMENTS DU M.R.P.
Pratique d’écoute du M.R.P. au niveau de l’articulation sphéno-basilaire
Pratique d’écoute  du M.R.P. au niveau de l’occiput et du sacrum
Pratique d’écoute du M.R.P. au niveau des jambes et des pieds
« UN BAIN » DANS LES ESPACES SOUS-ARACHNOÏDIENS
INCORPORATION DE FORMES HÉLICOIDALES DANS LE SYSTÈME CRÂNIO-SACRÉ

CHAPITRE 30 : LA POSTURE ET LES ENSEMBLES O.M.F
Différentes approches de la posture au fil du temps
Pratiques :
CONSCIENTISATION ET « RÉVEIL OSSEUX » DANS UNE FINALITÉ POSTURALE
Observation et conscientisation en petit groupe
Sollicitations des bornes osseuses « absentes »
CONSCIENTISATION ET SOLLICITATION DES OS DES SURFACES VERTICALES DU CORPS
Conscientisation
Pressions maintenues succédant à un balayage en Z des plaques osseuses du corps
MISE EN JEU DE L’ORIFICE BUCCAL, UN PLANCHER VERTICAL BIEN  PARTICULIER
PRATIQUE DE RECENTRAGE DU CORPS

CHAPITRE 31 : SITUATIONS PARTICULIERES DE L’OS HYOÏDE ET DES OMOPLATES
L’os hyoïde
Sa situation particulière dans l’équilibre tensionnel corporel
PRATIQUE D’OPTIMISATION DE LA RÉGULATION TENSO-COMPRESSIONNELLE DES GRANDS ENSEMBLES O.M.F. Â PARTIR DE L’OS HYOÏDE
Les omoplates
Leur situation particulière dans l’équilibre tensionnel corporel
PRATIQUE D’OPTIMISATION DE LA RÉGULATION TENSO-COMPRESSIONNELLE DES GRANDS ENSEMBLES O.M.F. À PARTIR DES OMOPLATES
« LA PROMENADE ACCOMPAGNÉE » DES OMOPLATES

CHAPITRE 32 : PRATIQUES D’OSTEO EVEIL POSTURAL INSPIREES  PAR LA BIOTENSEGRITE
Préambule à la rencontre de l’architecture corporelle
Promenade avec sensibilisation à l’architecture tenséfrale du corps
PRATIQUES POUR DÉVELOPPER LA CONSCIENCE POSTURALE
PRATIQUES RYTHMIQUES DE RELANCE DE L’ADAPTABILITÉ POSTURALE
PRATIQUES DE PRESSIONS MAINTENUES S’ADRESSANT AUX VOLUMES DES QUATRE CAVITES
PRATIQUES DE PRESSIONS MAINTENUES APPLIQUEES LATERALEMENT SUR LES QUATRE CAVITES
PRATIQUES D’INCORPORATION DE FORMES
PRATIQUES DE PERCEPTIONS DES « OS FLOTTANTS »

CHAPITRE 33 : LE LARYNX, LA POSTURE ET LA VOIX PROJETEE
Approche topographique des structures pharyngo-laryngées
La phonation et la respiration
Phylogénèse et ontogénèse
Lecture de l’architecture du larynx selon la biotenségrité
Les alvéoles pulmonaires et la biotenségrité
Corrélations de la voix avec la respiration et avec la posture selon le Pr F. Le Huche
Autres sources d’inspirations
Pratiques :
JEUX TENSIONNELS AU COURS DE LA RESPIRATION
PRATIQUE S’ADRESSANT AUX CAPACITÉS D’AUTORÉAJUSTEMENT DES ESPACES PHARYNGO-LARYNGÉS
PRATIQUE S’ADRESSANT AUX CAPACITÉS D’AUTORÉAJUSTEMENT DES ESPACES THORACIQUES
INCORPORATION DE MODÈLES EN TENSÉGRITÉ DANS LES VOLUMES DU PHARYNX ET DU LARYNX
PRATIQUES DYNAMIQUES DE DÉPLOIEMENT SONORE
TRAVERSÉE DES STRUCTURES OSSEUSES PAR LES VIBRATIONS SONORES
PRATIQUES D’EXPLORATIONS DU MATERIAU « SON »
LES CINQ SPHERES OMNIDIRECTIONNELLES DU CORPS

Citation d’Albert Einstein
Bibliographie

Présentation

Ce livre est une synthèse transversale qui s’est concrétisée au fil du temps à partir de la confluence de mes activités professionnelles, des fonctions que j’ai occupées et de mes passions.
Mon cursus de médecin ostéopathe, O.R.L., phoniatre, de maître de conférence en histologie embryologie et biologie cellulaire pour les étudiants en médecine des trois premières années, et mon itinéraire d’enseignante de la danse contemporaine et d’ostéopathe formée à différentes pratiques corporelles introspectives (bioénergie, qi gong, yoga…), m’ont amenée à établir de nombreux ponts entre mes connaissances théoriques et mes perceptions.

Si je reprends certains faits notables de mon passé, je dois dire qu’à partir de la fin de mon adolescence, j’ai commencé à souffrir chroniquement du dos et ce, sans discontinuer, sans qu’aucune anomalie organique ne puisse y apporter une explication. A mon étonnement, mes douleurs ont été quasiment résolues en une fois par un ostéopathe consulté quinze ans plus tard sur les conseils de la directrice de la compagnie dans laquelle je dansais. C’est alors que, vivement interpellée par l’ostéopathie, cette médecine manuelle globalisante doublée d’une puissante philosophie et capable de résoudre des problématiques fonctionnelles très variées, j’ai suivi une formation académique et je suis devenue ostéopathe.
C’est en 1999, qu’après des années de recherches sur moi-même, une pédagogie est née dans laquelle les os, appréhendés en tant que fascias solides sont devenus mes interlocuteurs privilégiés. Inspirée par l’ostéopathie, j’ai regroupé sous le nom d’ostéo éveil® des pratiques qui développent l’éveil de la conscience du corps – à ce que l’on perçoit de nos matériaux vivants et de leur architecture – et qui entretiennent aussi ce subtil état d’équilibre qu’est la santé – et ses principes d’autonomie.

En 2011, j’ai découvert le concept de biotenségrité proposé par Steve Levin, son créateur, et depuis je collabore régulièrement avec le groupe international, le Biotensegrity Interested Group (B.I.G.), qui s’est mis en place autour de ses recherches.

L’architecture du corps conçue selon le concept de biotenségrité présente sa propre réactivité mécanique du fait des forces internes qui la déterminent et, ce, en interaction avec les forces extérieures qui la traversent. Ces notions ont été déterminantes pour m’apporter des clefs de compréhension du dynamisme des os et de l’architecture corporelle, sécuriser mon approche des volumes intérieurs du corps, et affiner mes portes d’entrées mécaniques dans les grands ensembles Ostéo Myo Fasciaux. Quant à la capacité d’autoréajustement des constructions en tenségrité sous la contrainte, elle conflue avec le principe d’autonomie du corps pré-établi par l’ostéopathie.

Progressivement, des ostéopathes et des fasciathérapeutes adaptent le modèle architectural innovant de la tenségrité à leur représentation de l’organisation interne du corps et l’utilisent dans leurs pratiques thérapeutiques. Pour ma part, c’est dans un esprit de découverte de soi et d’autonomie que je l’applique. En effet, mes perceptions internes du corps sont en totale adéquation avec l’approche mécanique des matériaux et de l’architecture du corps selon l’éclairage de la biotenségrité. Mettre le focus sur la répartition des tensions dans les fascias souples et solides et repérer les signaux d’inconfort dans la distribution des forces qui nous habitent est un temps important des pratiques de l’ostéo éveil® où l’accent est mis sur l’optimisation du potentiel d'élasticité dans la structure.

Pour que se matérialise ce rassemblement dynamique de mon vécu, de mes expériences et de mes savoirs, s’est imposé à moi  le besoin de poser « noir sur blanc » par écrit, toutes ces propositions orchestrées qui s’adressent au dynamisme vital du corps. Dans cet ouvrage sont proposés des textes explicatifs et également des schémas riches en précisions – qui interférent de manière omniprésente avec le texte – ; ils sont une compilation de mes savoirs histologiques, embryologiques et anatomiques rassemblés avec beaucoup de soin. L’observation des images sera un préambule à ce que je considère comme une base indispensable à toute mise en relation respectueuse avec la structure.

L’association – à l’intérieur de bon nombre de chapitres – d’un éclairage théorique et de propositions pratiques pour chaque élément du corps – les os, les fascias souples, la peau, les membres, les viscères, le système crânio-sacré, l’appareil vocal –, abordé dans sa spécificité et dans un esprit de globalité, est susceptible de rendre service à de nombreuses personnes dans les différents domaines qui vont de la connaissance de soi à la prévention et à la création : en particulier les danseuses et danseurs, les sportifs, les praticiens somatiques ainsi que toutes les personnes qui s’ouvrent à la découverte de leur corps et de ses principes d’autonomie, en terme de physicalité. Le besoin « du livre » a été fréquemment exprimé par les élèves qui suivent les séminaires, les conférences et les ateliers.
Seul le livre – et sa structure où tout est relié avec des points forts dispersés –, qui est continuellement rassemblé au présent, que l’on peut poser et reprendre là où on l’a laissé – ou… ailleurs –, offre l’ampleur de différents partages possibles. Il permettra de prolonger mon expérience – que seuls des écrits peuvent consigner – vers de nouveaux réseaux interactifs.

Les chapitres qui vont suivre ont été placés plus ou moins dans l’ordre où ils ont vu le jour. Certains seront consacrés à l’éclaircissement de certains points tels que l’élasticité, l’orthogonalité, la santé… ; ceci permettra la mise en commun d’un vocabulaire et de définitions concernant notre approche corporelle qui se préoccupe de partages des connaissances éclairés de sens. Certains chapitres regroupent des notions scientifiques faciles à comprendre et d’autres plus complexes.

Merci à celles et ceux qui liront ces lignes de « garder le tempo », de ne pas se décourager lorsqu’un mot n’est pas saisi, ni une ligne, ni un paragraphe, car ce qui est abordé le sera plusieurs fois et de différentes manières ; c’est souvent l’un des paragraphes suivants qui donnera la clarté et la clef pour comprendre ; puis arrivera ce moment délicieux où sera intégré l’essentiel de ce que l’ostéo éveil® inspiré par la biotenségrité peut rendre comme multiples services à qui souhaite construire son corps et mieux le connaître en profondeur pour y installer des sécurités permises par une conscience architecturale, cependant que les  notions d’autonomie, de respect et de confort sont continuellement prises en compte.

Michèle Tarento