mon panier Editions Sully

Maison d’édition indépendante fondée en 1992


Dôgen et la spiritualité de la résonance

Variations sur le Shôbôgenzô

Yoko Orimo

à paraître
Collection : Le Prunier
Nombre de pages : 504
Format : 160 x 240
Date de parution : mai 2021
ISBN : 978-2-35432-341-7
35,00€



Le présent ouvrage regroupe un ensemble d’essais de Yoko Orimo publiés originellement dans sa traduction en huit volumes de l’œuvre de maître Dôgen, le Shôbôgenzô – La Vraie Loi, Trésor de l’Œil. Depuis lors est parue, en 2019, la traduction intégrale du Shôbôgenzô en un seul volume, et en édition bilingue, récompensée par un prix de l’Académie des Inscriptions et des Belles-lettres (2020), ainsi que par le Prix Spécial Konishi de Traduction littéraire (2021). La publication de ces essais, dans une version largement remaniée, vient ainsi compléter, après son Introduction au Shôbôgenzô, l’extraordinaire travail entrepris par Yoko Orimo rendant accessible au public francophone l’œuvre et la spiritualité de maître Dôgen, le fondateur du zen Sôtô au Japon et l’un des penseurs les plus féconds de toute l’histoire du bouddhisme.
Ces essais, portant le titre générique « Variations », apportent des éclairages indispensables à la compréhension du Shôbôgenzô. Ils permettent de découvrir et de se familiariser avec la spiritualité de maître Dôgen, spiritualité de la résonance puisant sa source dans le cœur de la culture japonaise et du bouddhisme extrême-oriental. Ces textes denses, qui sont à lire et à relire, s’inscrivent dans le processus de la transmission du zen en Occident et de la rencontre entre l’Est et l’Ouest.

Huit « Variations » ici rassemblées sont respectivement intitulées :
– L’Éveil, la Nature et la Résonance
– La mystique du Non-moi comme sentiments et émotions des fleurs
– Méditation du temps et de l’espace
– « La Vraie Loi » est « le Trésor de l’Œil »
– L’éternité qui se dit comme présence
– L’art d’interpréter
Shôbôgenzô comme apologie du « second »
– Dôgen et la spiritualité de la résonance
– L’Éveil, la Nature et la Résonance
– La mystique du Non-moi comme sentiments et émotions des fleurs
– Méditation du temps et de l’espace
– « La Vraie Loi » est « le Trésor de l’Œil »
– L’éternité qui se dit comme présence
– L’art d’interpréter
Shôbôgenzô comme apologie du « second »
– Dôgen et la spiritualité de la résonance