mon panier Editions Sully

Maison d’édition indépendante fondée en 1992


Le crâne ostéopathique

Etude comparée d’anatomie et de biomécanique crâniennes

Alfonso Gomez De Franscisco


Le lecteur de livres d’anatomie crânienne est souvent confronté à des descriptions différentes suivant l’auteur qu’il consulte : différences de noms et d’emplacements des éléments, de contenu des foramens…
en stock
Collection : Ostéopathie
Nombre de pages : 224
Format : 200 x 270 mm
Date de parution : avril 2006
ISBN : 2-911074-84-X
40,00€
Quantité : Ajouter au panier

Préface de Pierre Tricot


Le lecteur de livres d’anatomie crânienne est souvent confronté à des descriptions différentes suivant l’auteur qu’il consulte : différences de noms et d’emplacements des éléments, de contenu des foramens…

Il en est de même pour la biomécanique ostéopathique. Et pourtant, les lois de la mécanique sont universelles.
Cette constatation est à l’origine de cet ouvrage : analyser les différentes descriptions anatomiques et biomécaniques, pour mettre en évidence les divergences de points de vue. Le but n’étant pas de mettre en valeur les différences, mais de créer un point d’appui, un lieu de rencontre entre les avis.

Pour permettre au lecteur de cet ouvrage d’établir son propre avis, l’auteur n’a pas souhaité exprimer son point de vue personnel. Il a en revanche réuni avec le plus grand soin la plupart des détails des descriptions anatomiques et biomécaniques des livres que l’on peut consulter dans les bibliothèques spécialisées pour en faire un outil de travail aussi objectif que possible.

Voilà donc un livre que tous les étudiants en ostéopathie, et tous les ostéopathes, devraient posséder et abondamment consulter. Il décrit les structures anatomiques articulaires crâniennes en proposant les interprétations données par les différents auteurs et les variations dans la description et la perception du mouvement qui en découle.

Au lecteur ensuite d’établir sa propre vérité à l’aide de sa perception. C’est un chemin de réelle pédagogie, parce qu’il laisse le degré de liberté indispensable au véritable épanouissement.

1. Le pariétal

2. Le frontal

3. L’occipital

4. Le temporal

5. Le sphenoïde

6. L’ethmoïde

7. La mandibule

8. Le maxillaire

9. Le palatin

10. L’os zygomatique

11. L’os nasal

12. L’os lacrymal

13. Le cornet nasal inférieur

14. Le vomer

Bibliographie