mon panier Editions Sully

Maison d’édition indépendante fondée en 1992


Ostéopathie aquatique

Quand l’ostéo se jette à l’eau

Ségolène Vilpert


L'ostéopathie aquatique, qui connaît actuellement un véritable succès, respecte tous les principes fondamentaux de l’ostéopathie et se réalise dans une piscine d'eau chaude.
en stock
Collection : Ostéopathie
Nombre de pages : 128
Format : 150 x 225 mm
Date de parution : juin 2015
ISBN : 978-2-35432-140-6
24,00€
Quantité : Ajouter au panier


Photos couleur


L'ostéopathie aquatique est une discipline récente qui connaît actuellement un véritable succès aussi bien chez les patients que chez les praticiens qui la mettent en œuvre soit dans leur cabinet équipé, soit dans des centres de rééducation ou de balnéothérapie.

Il s’agit d’une technique spécifique qui respecte tous les principes fondamentaux de l’ostéopathie et se réalise dans une piscine d'eau chaude. Le patient repose sur plusieurs flotteurs, ce qui entraîne de nombreuses réactions physiologiques très intéressantes dans le cadre du diagnostic et du traitement ostéopathique : diminution du tonus postural, diminution des adaptations à la pesanteur, vasodilatation artérielle, inhibition du système nerveux sympathique, relâchement myofascial, diminution du métabolisme général et effet analgésique.

Ces réactions facilitent notamment l’équilibration des systèmes sympathique et parasympathique ainsi que la palpation et la réalisation de tests. L’eau est également un milieu privilégié pour la pleine expression du fascia qui, n’étant pas restreint par les points fixes habituels de la table, peut se manifester dans tous les plans de l’espace. L’ostéopathie aquatique trouve également une application privilégiée dans le traitement des douleurs d’origine psychosomatique.

Cet ouvrage est le premier qui traite de l’ostéopathie aquatique. Il décrit les effets spécifiques de l’immersion en eau chaude, ses indications et contre-indications. Il explique comment mettre en place une séance avec la prise en charge spécifique des patients. Il passe en revue différents tests et traitements de la technique ainsi que sa dimension émotionnelle.

Remerciements
Préface de Michel Odent
Avant-propos    

1 • INTRODUCTION A L’OSTEOPATHIE AQUATIQUE
     Ostéopathie dans l’eau ou ostéopathie aquatique ?
     Origine des thérapies aquatiques
     Origine aquatique de l’homme
     Effets physiologiques de l’immersion en eau chaude
     Les fasciae et l’ostéopathie aquatique
     Avantages et inconvénients du milieu aquatique
     Indications à la pratique de l’ostéopathie aquatique
     Contre-indications à la pratique de l’ostéopathie aquatique

2 • MISE EN PLACE D’UNE SEANCE D’OSTEOPATHIE AQUATIQUE
     Conditions nécessaires à la bonne pratique de l’ostéopathie aquatique
     Préambule à une séance d’ostéopathie aquatique
     Petit matériel nécessaire à la pratique de l’ostéopathie aquatique
     Le briefing
     Installation du patient sur les flotteurs

3 • TESTS ET TRAITEMENT
     Observation
     Les ondulations
     Tests spécifiques et techniques de correction en ostéopathie aquatique
          1. Test de mise en balance
          2. Techniques ostéopathiques et milieu aquatique
          3. Principe de test en fascia appliqué aux membres supérieurs et inférieurs
          4. Position de test et traitement du membre supérieur
          5. Positions de test et traitement du membre inférieur
          6. Interprétation des tests et principes de correction
          7. Test et traitement cranio-sacré
          8. Traitement viscéral
          9. Traitement de cicatrice
     Méthodologie    

4 • EMOTIONNEL ET OSTEOPATHIE AQUATIQUE
     Pourquoi ressent-on plus d’émotions en ostéopathie aquatique que sur table ?
     Où se logent les émotions ?
     Comment nettoyer l’eau de ces émotions négatives ?
     Qu’est-ce que l’hystérie et comment repérer un patient hystérique ?
     L’aquaphobie, une peur pas comme les autres
     L’état émotionnel du praticien

5 • ANNEXE 1 : EXTRAIT DE LA THESE
     Introduction
     Matériel et méthodes
     Résultats
     Discussion

6 • ANNEXE 2 : FORMATION EN OSTEOPATHIE AQUATIQUE

Bibliographie    



TABLE DES PHOTOS

Photo 1 : De gauche à droite, flotteur oméga n° 1, n° 2 puis n° 3.
Photo 2 : Flotteur collier.
Photo 3: Flotteurs de cheville petite taille.
Photo 4 : Flotteurs de cheville grande taille.
Photo 5 : Bouchons d'oreille silicone.
Photo 6 : Ces bouchons peuvent être mis en place par un enfant.
Photo 7 : Briefing avec le patient.
Photo 8 : Installation des flotteurs.    
Photo 9 : La cuisse céphalique du praticien accompagne le bassin du patient jusqu’à la surface.
Photo 10 : Mise en place des flotteurs de cheville.
Photo 11 : Observation du patient.
Photo 12 : Side droit lombaire compensé par les dorsales et les cervicales.
Photo 13 : Le side droit lombaire n'est plus compensé.
Photo 14 : Patient en rotation droite dont le reste du corps suit.
Photo 15 : Patient en rotation droite avec le bras gauche qui ne suit pas.
Photo 16 : Ondulations antéro-postérieures.
Photo 17 : Ondulations antéro-postérieures.
Photo 18 : Positionnement des mains lors des ondulations antéro-postérieures.
Photo 19 : Ondulations transversales.
Photo 20 : Positionnement des mains lors des ondulations transversales.
Photo 21 : Observation d’un patient en rotation droite.
Photo 22 : Le test de mise en balance au niveau du foie corrige le positionnement du bras droit.
Photo 23 : Le test de mise en balance au niveau du tendon d’Achille équilibre ce patient.
Photo 24 : Position de test et traitement de la gléno-humérale.
Photo 25 : Position de test et traitement du coude.
Photo 26 : Position de test et traitement de la membrane inter-osseuse.
Photo 27 : Position de test et traitement du carpe.
Photo 28 : Position de test et traitement des phalanges, phalangines et phalangettes.
Photo 29 : Position de test et traitement de la coxo-fémorale.
Photo 30 : Position de test et traitement de la cuisse.
Photo 31 : Position de test et traitement du genou.
Photo 32 : Position de test et traitement de la membrane inter-osseuse.
Photo 33 : Position de test et traitement de la cheville et de l’arrière-pied.
Photo 34 : Position de test et traitement du médio pied et de l'avant-pied.
Photo 35 : Position de test et traitement des phalanges, phalangines et phalangettes.
Photo 36 : Il faut anticiper les mouvements de déroulé du patient.
Photo 37 : Position de test et traitement de la sacro-iliaque gauche.
Photo 38 : Retrait du flotteur oméga en cours de traitement.
Photos 39 et 40 : Test de la base du crâne.
Photo 41 : Test de la SSB.
Photo 42 : Base spread.
Photo 43 : Il est parfois nécessaire de caler le patient pour qu’il puisse rester relâché.
Photo 44 : Correction du temporal.
Photo 45 : Le nombre de quadrants dépend de la taille de la main du praticien et de la taille de son patient.
Photo 46 : Test d'un quadrant.
Photo 47 : Mise en place des bouchons si besoin après le briefing.
Photo 48 : Avant de commencer l’observation, on positionne le patient au centre de la piscine.